vendredi, décembre 3, 2021
spot_img
More

    Derniers articles

    Stripe: La start-up fait une nouvelle levée de fonds qui la valorise à 95 milliards de dollars.

    Après sa première levée de fonds en 2016, la fintech souhaite se développer considérablement et s’étendre au niveau mondial. En levant 600 millions de dollars ce 14 mars, le pari pourrait bien être réussi. 

    Qu’est-ce que Stripe? 

    Start-up américaine d’origine irlandaise créée en 2010, Stripe est destinée aux professionnels, permettant le paiement et la gérance de leurs activités en ligne. 

    Toutes les sociétés digitalisées peuvent l’utiliser, des start-up aux grandes entreprises, la fintech touche tout le monde. 

    L’enjeu de Stripe est d’offrir la possibilité à ses clients de créer tout ce dont ils ont besoin, sites web, applications, etc., et de pouvoir y intégrer un système de paiement en ligne fonctionnant à travers le monde entier. 

    Le déploiement des facilités de paiement en ligne est un enjeu de plus en plus important face à l’accroissement de la digitalisation des entreprises. Cependant, cela peut tout de même effrayer certains d’entre nous en matière de fraudes. Pour Stripe, la question ne se pose pas. La start-up a pensé à tout! “Alimentés par des milliards de points de données, nos systèmes de machine learning vous permettent d’augmenter votre chiffre d’affaires grâce à l’optimisation de la conversion, de la protection contre la fraude, du recouvrement des recettes et bien plus encore.” Voilà qui rassure et prouve le professionnalisme de la fintech américaine Stripe. 

    En terme d’accompagnement, la start up sait aussi se montrer professionnelle. Proposant une assistance pour l’envoi de factures, l’obtention de financements, la lutte contre la fraude évidemment. Mais pas que! En effet, elle propose aussi ses services pour aider les professionnels à émettre des cartes bancaires virtuelles et physiques, et même pour gérer leurs dépenses! On peut alors constater que Stripe, start-up faisant partie du top 10 des licornes de la fintech, sait rester proche de ses clients. 

    paiement en ligne carte bleu

    La levée de fonds de la start-up Stripe.

    Créée il y a plus de 10 ans, Stripe est dorénavant présente dans 42 pays, dont une trentaine sont européens. Aujourd’hui, elle compte parmi ses clients Deliveroo, Vinted, Doctolib, N26, Klarna, UiPath et Glofox. Le segment des grands comptes est désormais le segment le plus important de la start-up de San Francisco. Par ailleurs, Stripe nous explique qu’il »a plus que doublé en volume d’une année sur l’autre ».

    Le 14 mars, elle a effectué un nouveau tour de table de 600 millions de dollars. La start up avait déjà effectué une levée de fonds de 150 millions de dollars en 2016, à laquelle avait notamment participé Google. Cette nouvelle levée a été effectuée avec de nouveaux investisseurs dont: Allianz, Axa, Management & Research Company, Fidelity, Baillie Gifford, Sequoia Capital et NTMA (Ireland National Treasury Management Agency). De nouveaux investisseurs donc, mais aussi de nouveaux adeptes tels que: Vivendi, 24S-LVMH, Shopify, Jaguar Land Rover, Decathlon, Le Tanneur ou encore Axel Springer. 

    Une accélération de croissance pour la fintech américaine. 

    Grâce à cette nouvelle levée de fonds, la fintech américaine peut alors accélérer les investissements dans ses opérations à travers l’Europe. “Nous allons investir beaucoup plus en Europe cette année, en particulier en Irlande », nous confie John Collison, président et cofondateur de Stripe. La start-up va pouvoir alors assurer l’accroissement de la demande des grandes entreprises européennes, et déployer sa plateforme mondiale de paiement en ligne. En effet, la fintech dévoile ses projets de développement au Brésil, en Thaïlande, aux Emirats arabes unis, en Inde ainsi qu’en Indonésie.

    Latest Posts

    Ne manquez pas