dimanche, janvier 23, 2022
spot_img
More

    Derniers articles

    Cocon sémantique ou maillage en cocon.

    Créée par Laurent Bourrelly, expert français en référencement SEO, le cocon sémantique est une technique de maillage interne consistant à améliorer son référencement naturel. Alors, comment bien effectuer son maillage en cocon? 

    Bien comprendre le cocon sémantique. 

    La définition du cocon sémantique, par Laurent Bourrelly: 

    “Le cocon sémantique est une technique de maillage interne qui consiste à organiser les contenus d’un site web afin d’être bien positionné sur des mots-clés pertinents, sur les SERPs. Le but est de lier fortement les pages traitant de la même thématique. C’est en quelque sorte un système d’architecture en SEO.”

    La définition du cocon sémantique, par les experts SEO: 

    Le cocon sémantique représente l’organisation des pages d’un site internet. Ce que l’on appelle les branches d’arborescence isolées lient ces pages entre elles. Ici, les données y sont classées hiérarchiquement. C’est comme une sorte de répertoire. Ainsi, ces mêmes branches sont liées par des mots sémantiques proches, afin de répondre aux requêtes principales des internautes. 

    Pour faire simple, le cocon sémantique est une organisation de vos pages, répertoriées hiérarchiquement par des branches d’arborescence isolées, et liées entre elles par des mots sémantiques. C’est une vraie stratégie d’architecture solide effectuée dans un but d’optimisation de ses pages web. L’intérêt est donc d’optimiser au mieux son maillage interne, et de contextualiser son contenu rédactionnel. Ainsi, vous vous positionnerez sur des mots clés pertinents, et remonterez dans les SERPs (Search Engine Results Page), soit les pages de résultats des moteurs de recherche.  

    Nous allons vous expliquer comment cela fonctionne, afin que cette stratégie de maillage puisse être bénéfique à votre référencement. 

    liens maillage en cocon et recherches dans le monde

    Comment bien effectuer sa stratégie de maillage en cocon? 

    Votre point de départ doit-être les requêtes internautes les plus génératrices de trafic. Pensez aussi à anticiper les futures requêtes allant de paires et déterminez alors vos mots-clés.  

    Pour votre contenu rédactionnel, incluez bien vos mots clés choisis. Si vous n’y parvenez pas, placez des liens en rapport avec les réponses recherchées par les internautes, se trouvant dans le même thème. Sachez par ailleurs que la qualité de votre contenu déterminera l’efficacité de votre cocon. Ceci est lié au fait que ce sont les moteurs de recherche qui en jugent.

    L’architecture du texte doit se faire en silos. Chacun d’entre eux représentant une branche de l’arborescence, et constitué d’éléments de la même catégorie ou thématique. Les éléments choisis ne sont pas obligatoirement hiérarchisés.

    Les silo séparent les thématiques différentes. Chacun devant refléter un thème ou une catégorie spécifique. 

    Assurez-vous que votre page mère, qui n’est d’ailleurs pas forcément votre page d’accueil, soit liée à un mot-clé fort. Votre page doit être mise en avant lorsqu’elle est directement liée à une requête internaute. Si ce n’est pas le cas, définissez d’abord vos requêtes cibles, puis mettez en place votre arborescence

    Ensuite, créez les liens qui mettront ces pages en relation de manière hiérarchique. Alors, vous optimisez chacune des pages par la contextualisation de ces liens et balises. Il s’agit d’un linking interne appelé aussi crosslinking, mettant en avant vos pages cibles suivant la requête internaute. Ainsi, vous obtiendrez un trafic ciblé pour chacune de vos pages, et donc, des résultats intéressants et pertinents. 

    Latest Posts

    Ne manquez pas